Qui êtes-vous ?

les yeux fermés rien n'existe les yeux fermés tout disparaît

jeudi 30 janvier 1997

30/01/97

j'aime, j'aime, le doux mouvement du vent
j'aime, j'aime, la chaleur digne du printemps
j'aime, j'aime, le regard aimant des gens
quand assoupie puis éveillée
ta présence infinie à mes côtés
je perçois des bruits connus
sans m'inquiéter, enfin

Aucun commentaire: